Table Régionale des Organismes communautaires du Nord-du-Québec
Introduction
 
L'organisme
 
L'équipe
 
Nous joindre
 
 
   

HISTORIQUE
À l’instar des autres régions, la TROC-10 à été mise sur pied par et pour les organismes communautaires. En effet, ce sont des travailleuses d’organismes communautaires qui, désirant s’offrir une structure consultative, ont procédé à la mise sur pied de la TROC-10. C’est ainsi qu’en novembre 1995, la TROC-10 recevait ses lettres patentes, et c’est le 26 janvier 1996 qu'a eu lieu l’assemblée de fondation. La TROC-10 compte, à ce jour, 22 membres en santé et services sociaux et 4 organismes famille. Toutes les activités offertes sont gratuites pour les membres.


MISSION

Regrouper les organismes communautaires de la région du Nord-du-Québec dont les activités sont reliées au domaine de la santé et des services sociaux.


OBJECTIFS

  1. Représenter, promouvoir, défendre les intérêts et les droits de l’ensemble des organismes communautaires autonomes œuvrant en santé et services sociaux et ayant un siège social dans la région socio-sanitaire 10 (Nord-du-Québec).
  2. Regrouper des organismes communautaires œuvrant en santé et services sociaux.
  3. Être un lieu de concertation, de représentation, de soutien, de support, de formation et d’information.
  4. Assurer la diffusion de l’information auprès de ses membres et s’assurer de l'efficacité des mécanismes de transmission de l'information.
  5. Être l’interlocutrice privilégiée du Centre régional de la santé et des services sociaux de la Baie-James et de toutes les autres instances susceptibles de définir des orientations en matière d’action communautaire autonome.
  6. Être reconnue comme structure consultative en matière d’action communautaire autonome.
Dans le but de poursuivre sa mission, la TROC-10 offre de l’information ainsi que du support à ses membres par le biais de formations, de consultations, de représentations, d’accompagnement et d’activités de concertation.


REPRÉSENTATIONS  :

Régional :
Provincial :

REVENDICATIONS


Balises :
  • Appliquer les critères de reconnaissance de l’action communautaire autonome établissant clairement une démarcation entre action communautaire autonome et action communautaire.
  • S’assurer que ces balises de définition (A.C/A.C.A) soient appliquées uniformément par les ministères et organismes gouvernementaux.
Autonomie :
  • S’assurer du respect des spécificités des organismes communautaires autonomes tels que leur rôle d’agent de transformation sociale, leurs actions sur les déterminants de la santé, leur vision et leur approche globales, leurs pratiques alternatives, leur liberté d’établir des collaborations avec différentes instances, qu’elles soient publiques ou non, leur imputabilité à la communauté dont ils sont issus, bref tout ce qui constitue le fondement de leurs actions dans la société.
  • S’assurer que chaque organisme communautaire détermine librement ses règles et normes de régie interne, en conformité avec sa mission, ses orientations et les objectifs qu’il se donne en regard des besoins identifiés dans sa communauté.
Financement :
  • S’assurer de l’injection de fonds significatifs dédiés à la mission globale des organismes communautaires autonomes, notamment ceux intervenant dans le domaine de la santé et des services sociaux ;
  • S’assurer du rehaussement financier du Programme de soutien aux organismes communautaires (PSOC) en lien avec les besoins exprimés par les organismes communautaires autonomes en santé et services sociaux ;
  • S’assurer du maintien de la vocation première du PSOC comme enveloppe financière dédiée à la mission globale des organismes communautaires autonomes ;
  • S’assurer du maintien de l’indépendance du PSOC relativement à la participation ou non des organismes communautaires autonomes dans des approches intégrées de services telles que les continuums de services et les réseaux de services intégrés ;
  • S’assurer du respect des acquis des organismes communautaires autonomes ;
  • Obtenir l’engagement formel du gouvernement établissant que la performance au chapitre de l’autofinancement ne doit pas être considérée dans la détermination du financement de base des groupes d’ACA.
  • Obtenir une véritable équité entre les organismes et entre les secteur.
Représentation :
  • Que le gouvernement reconnaisse les structures autonomes de représentation et de concertation mises sur pied par les organismes communautaires autonomes.
  • S’assurer que la TROC-10, reçoive un financement public à la hauteur des responsabilités qu’elle a à assumer et qui lui sont reconnues dans la Politique de reconnaissance de l’action communautaire autonome.
Évaluation :
  • Que les organismes évaluent eux-mêmes leur mission et leurs orientations et s’assurent périodiquement de la cohérence entre celles-ci et leurs pratiques.
  • Que l’évaluation par résultats ne soit en aucun temps imposée aux organismes communautaires autonomes. S’assurer que l’organisme demeure maître d’œuvre de son évaluation et libre de déterminer le mode d’évaluation de son choix.
Reddition de compte :
  • Que la reddition de compte des organismes communautaires se limite aux éléments actuellement définis dans le cadre de référence régional.
      
Testez-vos connaissances en répondant à l'un de nos miniQuiz


2800 organismes, 22 000 travailleuses et travailleurs et plus de 2 millions de personnes rejointes chaque année: les organismes communautaires font partie intégrante de notre paysage social québécois.

Les organismes communautaires en santé et services sociaux sont des acteurs incontournables pour l’amélioration de la qualité de vie des gens et des communautés. Ils sont des milieux permettant l’affirmation et le développement de l’exercice de citoyenneté des individus. Ils œuvrent auprès des jeunes, des femmes, des hommes, des familles, des personnes âgées, handicapées, itinérantes, immigrantes, en perte d’autonomie, sidéennes, déficientes intellectuelles, vivant des problèmes en santé mentale ou physique, etc... Ils travaillent à construire une société juste et équitable.

Les organismes communautaires : une richesse collective qui vous appartient!

   TROC-10 © 2008 - 2017 Tous droits réservés
   Politique de confidentialité  |  Intranet  |  CA  |