Table Régionale des Organismes communautaires du Nord-du-Québec
Introduction
 
L'organisme
 
L'équipe
 
Nous joindre
 
 
   
TÉMOIGNAGES DE GENS QUI FRÉQUENTENT LES ORGANISMES DE LA JAMÉSIE
2009-10-13

L’organisme la Corporation le Zéphir Chibougamau-Chapais Inc. m’aide depuis  6 ans. Je le fréquente régulièrement afin de venir socialiser et sortir de mon  logement, de mon isolement que je m’étais créé  après avoir fait une dépression. Mon passé douloureux,  à cette phase de ma vie, m’est subitement réapparu, à ce moment les problèmes se sont accumulés. Je ne pouvais plus sortir de chez moi. Heureusement, j’avais toujours des contacts avec des amies de l’extérieur. D’ailleurs, c’est une personne proche de moi qui fréquentait le centre de jour qui m’a apporté avec elle un jour, afin de voir ce que c’était. J’étais réticente de venir au départ, car mes préjugés face aux personnes fréquentant le centre de jour  étaient à ce moment élevés. Je pensais que ce n’était que pour les fous.  En venant à la corporation, je me suis rendue compte que les gens étaient comme moi.  Essayant de surmonter des difficultés, des épreuves ou des maladies mentales.  J’ai eu beaucoup d’aide des intervenants, de l’écoute et du support. Mes préjugés ont pris fin pour faire place à la compréhension. J’ai eu aussi de l’accompagnement à la maison par le soutien d’intensité variable. Cela m’a permis, enfin, de sortir sans avoir trop peur et sans faire de crise de panique. Après plusieurs années de travail sur moi-même, j’ai dorénavant plus confiance en moi. Je peux facilement m’exprimer autant avec une personne qu’avec un groupe. Je me sens importante pour moi-même car je reconnais mes valeurs et mes limites. Je fais enfin ce que je veux sans craindre, je fonce et suis positive. Je sais aussi que si une crainte remonte, je peux compter sur l’équipe d’intervention de la corporation, et ce, sans être jugée.  

-Ginette Thiffault    


L’organisme la Corporation le Zéphir Chibougamau-Chapais  m’apporte beaucoup dans la vie de tous les jours. Lorsque j’utilise le Centre de jour, cela me permet de socialiser avec les autres personnes fréquentant le centre.  Je m’ouvre plus face à ce que je suis et ce que je veux dans ma vie. J’ai moins peur de la critique avec les gens qui, comme moi, ne jugent pas les personnes atteintes de problématique en santé mentale. Il y a plusieurs activités extérieures et intérieures.  Je participe à une en particulier, la cuisine collective. Ce qui m’a montré à partager lors des différentes rencontres. La cuisine m’a aussi montré à faire de nouvelles recettes et à développer de nouveaux goûts culinaires.  J’utilise aussi le service de Soutien d’intensité variable qui est relié à la corporation. Ce service m’a permis de ventiler lors des rencontres hebdomadaires. J’ai appris à avoir une plus grande autonomie face aux activités de ma vie quotidienne, comme faire le ménage et le lavage. J’ai travaillé fort durant plusieurs années et j’ai toujours eu du soutien de la corporation. J’ai eu aussi  à utiliser le service d’hébergement l’Envolée à un stade que je dirais critique de ma vie. Où je me sentais perdue et désorientée. J’ai appris à m’intégrer à ce moment, à me dévoiler aux intervenants et à créer des liens de confiance face à tous les gens qui fréquentent la corporation.  Je me suis même fait des amies  avec qui je parle encore régulièrement.  Aujourd’hui, j’y ai même un emploi par le programme Interagir. Je déploies mes efforts à servir de bons repas aux personnes qui sont maintenant au centre d’hébergement l’Envolée.  J’y suis aide-cuisinière et je suis fière de faire partie de cette équipe.  

 -Danielle Boies

 


La Corporation le Zéphir m’a beaucoup aidé à me sortir de ma timidité et à faire des activités de groupe, chose que je ne faisais pas auparavant. Ils m’ont aussi aidé à changer mon comportement face à moi et face aux autres. Grâce à eux, j’ai intégré le marché du travail. Je me suis trouvé un logement adéquat, je réussi à gérer un budget convenable face  à mes besoins. Ils m’aident à  retrouver mon autonomie personnelle et professionnelle.  J’ai pu repartir ma vie sur un bon pied avec des bases solides. Le fait de fréquenter le centre de jour me permets de me sortir de mon isolement en jasant avec les gens et faire des activités pour me détendre et me valoriser. Car avant de fréquenter la Corporation le Zéphir j’étais très renfermer sur moi-même, je ne sortais jamais, je ne faisais aucune activité avec les gens, j’étais seul et je voulais le rester. Maintenant, j’ai des amis, je fais régulièrement des sorties comme  aller au restaurant. J’invite des amis chez moi et je vais chez eux. Je leurs prépare des repas à l’occasion. Grâce à la Corporation le Zéphir, j’ai pu participer à une multitude d’activités comme les cuisines collectives où j’ai appris de nouvelles recettes et même a préparer de la nourriture, ce que je ne faisais pas avant. J’ai même fait des voyages et des activités sportives pour me relaxer. Passé d’agréables fêtes de Noël à réveillonner en groupe au lieu d’être seul chez moi.

En général, j’aime aller a cet organisme parce que les intervenants sont accueillants,  toujours prêts à nous aider. Toujours une oreille attentive prête à nous écouter sans nous juger et ce n’importe quand. Ce qui est très important pour moi autant physiquement que moralement. Je sais qu’il y aura toujours une place pour moi si j’en ai besoin.

-René



<< Retour


      
Testez-vos connaissances en répondant à l'un de nos miniQuiz


2800 organismes, 22 000 travailleuses et travailleurs et plus de 2 millions de personnes rejointes chaque année: les organismes communautaires font partie intégrante de notre paysage social québécois.

Les organismes communautaires en santé et services sociaux sont des acteurs incontournables pour l’amélioration de la qualité de vie des gens et des communautés. Ils sont des milieux permettant l’affirmation et le développement de l’exercice de citoyenneté des individus. Ils œuvrent auprès des jeunes, des femmes, des hommes, des familles, des personnes âgées, handicapées, itinérantes, immigrantes, en perte d’autonomie, sidéennes, déficientes intellectuelles, vivant des problèmes en santé mentale ou physique, etc... Ils travaillent à construire une société juste et équitable.

Les organismes communautaires : une richesse collective qui vous appartient!

   TROC-10 © 2008 - 2017 Tous droits réservés
   Politique de confidentialité  |  Intranet  |  CA  |